Séminaire BABYLONE – Psychanalyse & Littérature – 15 mai 2006 [50.1]

Marthe COPPEL-BATSCH
Pyschanalyste
Artémisia Gentileschi, une femme peintre au 17ème siècle.
Histoire d’un procès pour viol

Artemisia Gentileschi est une femme peintre du début du 17èm siècle, très influencée par
Le Caravage qui était un ami de son père : Orazzio Gentileschi.
En 1612, Orazzio, s’estimant atteint dans son honneur, porte plainte pour viol contre l’amant de sa fille. Artemisia avait alors 17 ans. Les actes de ce procès ont été conservés. Ils donnent à voir la violence qui régissait les relations entre hommes et femmes à cette époque.
Depuis les années 50, Artemisia a mobilisé l’intérêt des féministes en Italie et aux USA. Biographies, articles, expositions, romans et film.
Je me pencherai plus particulièrement sur trois œuvres d’Artemisia.   
Judith et Holophern, qui permet d’imaginer comment Artemisia se situait par rapport à la sexualité de son époque.
Yaël et Sissera, qui, peut-être, parle indirectement de ses relations avec son père.
Lucrèce, enfin, que j’ai choisi de regarder comme une forme de confidence.

Bibliographie
Les actes du procès sont publiés aux éditions : Des Femmes.
Il existe plusieurs versions romancées de l’histoire.  Anna Banti, chez POL, Alexandra Lapierre chez Laffont ; un film d’Agnès Merlet.
The Artemisia Files, Edited by Mieke Bal. (En anglais).

Quelques dates pour préparer la soirée
1593 : Naissance D'Artémisia
1599 : Béatrice Cenci est décapitée
Judith et Holopherne par le Caravage
1606 : Mort de la mère d’Artemisia
1610 : Mort du Caravage
1612 : Procès pour viol
Judith et Holopherne par Artemisia
1620 : Yaël et Sisera par Artemisia
1621 : Lucrèce par Artemisia
1639 : Mort d’Orazio Gentileschi
1640 : Loth et ses filles par Artemisia
1653 : Mort d’Artemisia

©2019 Babylone IMM

Search