Séminaire BABYLONE – Psychanalyse & Littérature – 25 mars 2011 [93]

4ème Colloque BABYLONE, Vérité et illusions à l’adolescence : terreurs et esquisse sauvage
Philippe GUTTON*
Les petites filles de BALTHUS
Discutant : François RICHARD**

Jean Clair, spécialiste de Balthus, écrit en présentant l'exposition de 2008 "que l'essai qui oserait s'attaquer de front au thème de l'érotisme chez Balthus reste encore à faire". J'en tente l'expérience mettant en opposition deux modèles de processus psychiques :
- la sublimation concernant les moments de la créativité picturale,
- la perversion scopique inhérente au choix du modèle et à ses agencements peut être ici particuliers.
Le rapprochement avec d'autres Lolita semble pertinent. J'utilise dans cette analyse mon expérience de clinicien de l'adolescence.

*: Professeur des Universités, directeur de la revue Adolescence
** : Psychanalyste membre de la Société Psychanalytique de Paris, Professeur de psychopathologie à l'Université Paris Diderot.

©2019 Babylone IMM

Search