blockquote1.jpg

Au cours de ces vingt années, deux débats d’importance, passionnés et  parfois même houleux, ont fait se confronter écrivains, historiens de l’art, psychiatres et psychanalystes. D’emblée, notre sentiment fut que l’œuvre littéraire pouvait nous faciliter l’abord de certaines conceptions psychopathologiques, et non qu’un texte psychanalytique pouvait rendre plus accessible une œuvre artistique. Il s’agissait bien de questionner l’œuvre littéraire de certains, fruit singulier de leur expérience au monde, non pour débusquer leur fantasme et l’interpréter, mais bien pour prendre conseil… et parfois note.

blockquote2.jpg
photos-gmc5-323.jpg

SEMINAIRE EXCEPTIONNEL - 2 Décembre 2019

Flaubert, pièces détachées.

Marie-Hélène LAFON
Professeur agrégée, écrivain, Prix Goncourt de la nouvelle en 2016

Discutants : Irène KAGANSKIPsychiatre, psychanalyste, & Maurice CORCOS, Psychiatre, psychanalyste

Flaubert est inépuisable. Il y aurait, dans le désordre, ses Caroline et ses Achille, le cas du Camp et Mademoiselle Leroyer de Chantepie, son Charles Bovary, des sous-vêtements et des pantoufles, un maillot de bain, des mariages bourgeois, des vergers, une petite pelisse fourrée, le clair de lune à Chavignolles, des illusions perdues et, pour finir, glissant sur nos nuques, le frisson du sujet.  

> LIRE LA SUITE

Résidence de Blandine Della Torre

Exposition Esquisse Sauvage


En janvier 2018, Blandine Della Torre pousse les portes de l'atelier d'art-thérapie de l’unité temps plein du département de psychiatrie et entre en résidence pour une durée de sept mois. Partout sur la table, le sol, les murs se déploient, se déposent et s'exposent les matériaux les plus divers: tissus colorés, laine, rubans, ficelles... 

> LIRE LA SUITE

_d8s7565bis21.jpg
©2019 Babylone IMM

Search